Nos cotisations ne vous rendront pas malade !

Blog

Le 3 mai : la Journée mondiale de la liberté de la presse

meditation

 

La liberté de la presse à travers le monde

En décembre 1993, l’Assemblée générale des Nations Unies a instauré la Journée mondiale de la liberté de presse après la tenue du Séminaire pour le développement d’une presse africaine indépendante et pluraliste, à Windhoek, en Namibie.

La Déclaration de Windhoek exigeait l’établissement, le maintien et la promotion d’une presse pluraliste, libre et indépendante et mettait l’accent sur l’importance d’une presse libre pour le développement et la préservation de la démocratie au sein d’un État, ainsi que pour le développement économique. La Journée mondiale de la liberté de presse est célébrée le 3 mai de chaque année, date à laquelle la Déclaration de Windhoek a été adoptée.

La liberté de la presse est considérée comme une pierre angulaire des droits de la personne et comme une assurance que les autres droits seront respectés. Elle favorise la transparence et une bonne gouvernance et représente, pour la société, la garantie que régnera une véritable justice. La liberté de la presse est le pont qui relie la compréhension et le savoir. Elle est essentielle à l’échange d’idées entre les nations et les cultures, qui est lui-même une condition menant à une compréhension et à une coopération durables.

 

Sources

Unesco

Nations Unies

Amnesty International